Tournoi fermé - Ronde 6

Date : Vendredi 4 novembre 2016


Ce vendredi 4 novembre, on jouait aux échecs au CEF.

Une soirée riche en émotions et en combats!


En Elite :

Joffrey n'est pas parvenu à se défaire de Ricardo. Malgré un jeu actif et dynamique, les pièces noires ne parvinrent pas à percer le mur érigé par les blancs. Fianchetto contre fianchetto, avec une structure qui rappelle le Dragon, que Joffrey affectionne... Finalement, ce sont les noirs qui s'inclinent.


En D1 :

Alors qu'il semblait avoir pris l'ascendant contre une énième sicilienne de Frank, Justin a apparemment commis l'une ou l'autre imprécision pour se retrouver dans une position perdante. L'expérience et la combativité de Frank ont payé dans une position que Justin avait pourtant bien construite et où il avait apparemment une très grande initiative.

Yohan s'incline face à Lorenzo, au terme d'une partie où les noirs ont joué en s'inspirant des principes du grand Aaron.


En D2:

François s'incline avec les noirs contre Daniel au terme d'une partie des 4 cavaliers si j'ai bien vu, apparemment brève.

Après avoir pris un peu de temps pour construire son plan ouest-indien, Ben parvient à vaincre Pierre qui s'est malheureusement laissé tenter par un sacrifice de pion non concluant.

La tension était à son comble pour la partie d'Italo contre Angel. Ce dernier était à 4.5/6, en tête, avant sa dernière partie. Italo a maîtrisé son propos et a gagné deux pions, pour se retrouver dans une final gagnante, ou au moins totalement nulle. Il avait entre ses mains la possibilité de buter! Mais après quelques coups imprécis d'Italo, Angel ne s'est pas fait prier pour gagner une pièce ... et la partie. 5.5/7 pour lui...

Bernard et Charles ont animé l'échiquier dans l'esprit de Budapest. Après avoir échangé plusieurs pièces, Bernard se retrouve dans une position ... qu'il peut gagner... mais il commet une petite imprécision, qui permet aux noirs de reprendre une certaine initiative... c'est Charles qui se retrouve alors dans une finale où il peut gagner à plusieurs reprises... est-ce la pression? toujours est-il qu'il ne parvient pas à trouver le gain et la partie de conclut finalement par une nulle représentative des possibilités obtenues par les deux camps au cours de la partie...

 

 

Cliquez ici pour avoir le détail de tous les résultats